Reconnaitre son type de peau

Reconnaître son type de peau n’est pas toujours une évidence, selon les périodes (froid, chaud, santé) notre peau à une tendance à réagir différemment et, du coup, on ne sait plus vraiment notre type de peau. Définir son type de peau avec exactitude peu se faire auprès d’un dermatologue ou d’une esthéticienne. Mais, il existe quand même une solution, à faire chez soit, pour tenter de définir son type de peau :

Laver vous le visage, sans y ajouter le moindre produit par la suite, attendre une heure et se mettre un tissus (ou mouchoir) sur l’ensemble du visage en appuyant un peu. Regarder ensuite votre tissu si des résidus apparaissent c’est que votre peau est grasse, si ils apparaissent qu’à certain endroit alors votre peau est mixte. Si rien n’apparaît mais que votre peau donne la sensation de « tirer », orientez vous vers une peau sèche.

Peau sèche

Une peau sèche est le résultat d’une diminution de couche lipidique (substance grasse), essentiellement au niveau de la couche externe de l’épiderme. Le résultat de cette diminution est une perte d’eau, la couche de lipidique ne pouvant plus être imperméable à l’eau. Une peau sèche est donc une peau déshydraté qu’il faut soigner afin d’éviter démangeaisons et infections. Les causes d’une peau sèche sont nombreuses, elles peuvent être héréditaire, causées par le soleil, le froid, l’air sec, l’utilisation de savon basique, …

Une peau sèche se reconnaît généralement aux démangeaisons qu’elle entraîne. La peau est, essentiellement, de couleur rosacée ou blanche. Sa texture est fine et semble tendue, les pores sont peu visibles et elle manque d’élasticité. L’important pour s’occuper d’une peau sèche est dont l’hydratation, la nourrir et compenser le manque de sébum.

La peau grasse

Une peau grasse à une tendance à produire un excès de sébum, qui est généralement utile pour protéger la peau. Cette excès de sébum conduit la peau à avoir un aspect gras et luisant, souvent sujette à de l’acné, points noirs, comédons, … Pour traiter une peau grasse il faut donc, principalement, viser à diminuer la production de sébum, de resserrer les pores qui sont dilatés et de purifier et assainir la peau afin de l’équilibrer.

La peau mixte

Comme son nom l’indique, une peau mixte est entre la peau grasse et la peau sèche. Les zones grasse sont, généralement, situées sur la zone médiane du visage : le front et le nez. Le reste du visage, lui, à une tendance sèche ou normal. Il est déconseillé d’utiliser des produit pour peau grasse sur une peau sèche, et donc sur une peau mixte, à moins de bien séparer son application.

La peau normale

La peau de rêve, elle est lisse, souple et détendue, ses pores sont presque invisibles. Mais, en générale, cette peau normale est une peau jeune qu’il convient d’entretenir le plus possible.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *